Alexandre-bourguignon.com » Salariés » Droit au chômage : quand est-ce qu’on peut y avoir droit ?

Droit au chômage : quand est-ce qu’on peut y avoir droit ?

Plusieurs individus dans le monde sont confrontés au chômage, les causes sont diverses : crise financière qui oblige les entreprises et les sociétés à réduire les recrutements ce qui engendre des licenciements, le coût des charges sociales et du travail, le déséquilibre entre l’offre d’emploi et la demande de ce dernier et bien d’autres causes, la liste est longue et les solutions rares.

Dans ces cas-là, la personne a des droits, et doit en profiter pleinement : toucher une somme qui puisse d’une manière ou d’une autre satisfaire une partie des besoins quotidien de l’individu.

Qui a droit aux allocations chômage?

Pour avoir droit au chômage, il faut

  • Ne pas avoir quitté son ancien emploi de son plein gré, donc cela sous-entend qu’on l’a perdu involontairement.
  • Être apte à reprendre le travail en s’inscrivant sur la liste des demandeurs d’emploi et être continuellement à la recherche d’un travail, la volonté doit y être.
  • Habiter en France (être un résident français.)
  • Être inscrit à Pôle emploi (cette dernière se fait sur le site internet, elle assure et couvre les dépenses de l’individu le temps qu’il puisse trouver un nouveau travail.)

L’individu ayant quitté son emploi peut demander des indemnités chômage dans des situations bien précises qui sont :

  • Suivre son conjoint dans une ville ou région différente.
  • Mariage.
  • Reprendre un autre emploi dans les 91 jours de la perte du précédent.
  • Changer le lieu de résidence.
  • La cotisation au chômage après 3 ans et vous fait bénéficier des allocations si vous avez démissionné pour prendre un nouvel emploi mais que votre nouvel employeur vous licencie.
  • La durée d’indemnisation peut aller jusqu’à 3 ans mais elle se plie à des conditions bien précises comme l’âge.

Combien de temps avons-nous le droit au chômage ?

La durée d’indemnisation dépend de la durée des contrats de travail, elle est calculée en fonction de l’activité salariée des 28 derniers mois donc elle commence à partir du moment où l’on a cumulé 88 jours de travail.

De nouvelles réformes ont été prises en 2018, elles consistent à :

  • Créer un droit d’indemnisation aux salariés qui prévoient un nouveau projet d’évolution dans leur domaine de travail.
  • Mettre en place un groupe de travail des partenaires sociaux pour la protection des formes nouvelles de travail indépendant.
  • Le lancement des négociations catégorielles dans les emploi durables.

Tout individu n’ayant pas trouvé de travail a droit au chômage, cette situation est prise au sérieux pour ses conséquences désastreuses sur la personne et sur la société : rupture des liens sociaux, maladies psychologiques, l’image peu valorisante que la personne se fait d’elle-même.

Alexandre a également publié :