Alexandre-bourguignon.com » Salariés » Calculer son chômage : comment faire ?

Calculer son chômage : comment faire ?

Qui d’entre nous n’a jamais entendu parler de la rupture conventionnelle au travail ? Cette procédure à laquelle des milliers d’employés ont parfois recours pour quitter leur travail à l’amiable. Cela se fait en signant une convention entre le salarié et son employeur ou le représentant de son entreprise. Cette convention présente les informations détaillées sur les deux parties ainsi que les termes du contrat pour expliquer les avantages conclus entre l’employeur et le salarié. Parmi ces nombreux avantages, il y a les indemnités que le salarié recevra juste après la signature de la convention, et il y a aussi l’allocation au chômage qui permet de dépanner l’employé en attendant de trouver un autre travail.

Beaucoup de personnes se posent des questions sur l’allocation chômage, on vous donne quelques informations ici pour vous aider à comprendre.

Comment peut-on calculer l’allocation au chômage ?

Aussi appelée l’allocation d’aide au retour à l’emploi. Le principal paramètre qui la définit est les derniers salaires. Ainsi:

  • Plus le montant de vos derniers salaires sont élevés, plus votre allocation le sera aussi.
  • Lorsqu’on parle d’un emploi à temps plein (TTP), le minimum de l’allocation est de 29,06 € par jour.
  • Le maximum de l’allocation d’aide au retour à l’emploi d’un TTP est de 248,19 € par jour.
  • L’allocation au chômage est calculée selon le salaire journalier de référence qui représente le salaire annuel de référence divisé sur le nombre de mois travaillés. Les primes de travail sont incluses dans ce salaire.
  • Les indemnités de la rupture conventionnelle n’influencent pas le calcul de l’allocation d’aide au retour à l’emploi.
  • Le calcul final se fait de deux manières: soit 40,4% du salaire journalier de référence en ajoutant 11,92 €, soit un calcul direct de 57% du salaire journalier de référence. Le résultat le plus avantageux est celui qu’on utilisera pour déterminer le montant de l’allocation.
  • Si le calcul donne un montant inférieur à 29,06 €, vous aurez le montant légal minimum comme allocation.

Quelles sont les conditions qui donnent droit à l’allocation au chômage ?

Il faut savoir qu’il faut un certain nombre de conditions se réunissent pour donner au salarié droit de recevoir l’allocation d’aide au retour à l’emploi. D’abord, il faut qu’il ait perdu son emploi involontairement comme est le cas pour les licenciements et les ruptures conventionnelles. Ensuite, il faut être inscrit au pôle emploi durant l’année qui suit l’arrêt de travail, comme il faut que la personne prouve qu’elle est réellement en train de chercher un emploi. Enfin, il faut avoir une bonne aptitude physique et mentale pour pouvoir travailler, et ne pas être concerné par l’âge de la retraite posé par la loi du travail.

Alexandre a également publié :